PAROLES DE JEUNES

SUR LES CHANTIERS DE GEORGES ROUSSE

Depuis 1997, à plusieurs occasions en France comme à l’étranger,

Georges Rousse a travaillé en collaboration avec des jeunes en difficulté en les associant à la réalisation de ses œuvres.

Les jeunes du CEPAJ à Houston

Houston en 2002 ©Georges Rousse

Depuis 2008, les chantiers culturels ont été organisés avec l’association française Prévenir et la ville de Chasse-sur-Rhône, toutes deux situées au sud de la ville de Lyon avec la participation volontaire de jeunes en insertion. Cette fois encore, la ville de Châsse-sur- Rhône, en lien avec Prévenir, permettra à de jeunes français de participer à l’aventure artistique.

A Bombay, c’est l’association Apnalaya qui choisira les jeunes du bidonville de Shivaji Nagar.

Je me rappelle qu’au début on y comprenait vraiment rien… Mais petit à petit, nous étions tous conscients de construire avec lui un chef-d’œuvre.

HAKIMA, Lyon – 17ans

J’ai jamais bien compris pourquoi il nous a choisis, nous les plus terribles, au lieu de prendre des élèves des beaux arts ? Nous avions des tas de points en commun… Sur cette planète on devait se rencontrer, c’est sûr !

EDOUARD, Houston, Texas – 16 ans

Le voyage à Houston… je me souviens du chantier au milieu des buildings, un vrai travail. Et puis tous ces gens sympas avec nous… Et tout ça, grâce à Georges.

FERNAND, Houston, Texas – 18 ans

Georges Rousse… Pour moi c’est une formidable rencontre et une expérience unique avec l’art. Je me fais désormais une autre idée des arts.

DIDIER, Paris – 17ans

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s